Linux a connu une croissance considérable, passant à 2,87 % de part de marché des OS le mois dernier alors que Windows perd des points, selon NetMarketShare

Uncategorized

Depuis toujours, Windows domine largement le marché des OS de bureau, la part de marché des autres OS étant insignifiant devant celle de Windows. Mais au cours du mois de mars, la part de marché de Windows a connu une légère baisse et Linux en a profité pour gagner quelques points. Sur un graphique montrant l’évolution de la part de marché des systèmes d’exploitation de bureau, Netmarketshare a montré qu’alors que Windows perd des points, Ubuntu et macOS ont connu une croissance considérable sur le marché, Ubuntu étant le principal bénéficiaire.
NetMarketShare est une entreprise qui garde la trace des systèmes d’exploitation utilisés par les internautes.

Selon son observation du mois d’avril, alors que Windows 10 gagne régulièrement des utilisateurs, surtout depuis que Microsoft a supprimé Windows 7, avril 2020 a vu le système d’exploitation perdre des parts de marché, tandis que ses concurrents Ubuntu et macOS ont vu leur nombre d’utilisateurs augmenter. Toutefois, il faut préciser que NetMarketShare n’enregistre que les appareils qui sont en ligne et accèdent à certains sites.

Mais même si c’est le cas, la taille de l’échantillon est suffisamment importante pour donner une idée décente de la part de marché de chaque système d’exploitation. Cette baisse du nombre d’utilisateurs devrait-elle inquiéter Microsoft ? Pour plusieurs personnes, Windows 10 continue à se développer, surtout après que Windows 7 est entré dans sa phase de fin de vie et n’est plus soutenu par Microsoft. Le graphe de l’entreprise a montré que la part de marché du système d’exploitation a chuté, passant de 57,34 % de l’ensemble du marché en mars à 56,08 % en avril.

Windows 10 n’est pas le seul à avoir connu ce désagrément. Comme on pouvait s’y attendre, Windows 7 aussi a perdu des parts de marché. Il est passé de 26,23 % à 25,59 %. Le mois d’avril n’a certainement pas été un très bon mois pour les systèmes d’exploitation de Microsoft, mais ce sont toujours les deux systèmes d’exploitation les plus utilisés sur les PC, et de loin. Selon le graphique, le troisième système d’exploitation le plus utilisé sur les PC est désormais le macOS 10.15 d’Apple. Cette mise à jour est aussi connue sous le nom de macOS Catalina.

Il s’agit de la dernière version d’Apple pour ses Mac et MacBook, dont la part de marché est désormais de l’ordre de 4,15 %, contre 3,41 % le mois précédent. C’est encore loin du nombre d’utilisateurs de Windows 7, mais cela pourrait commencer à inquiéter Microsoft si macOS continue à grimper. Selon NetMarketShare, macOS vient d’éclipser Windows 8.1, qui occupait cette place de troisième système d’exploitation le plus utilisé. En outre, un autre rival de Microsoft a aussi bénéficié de cette situation. Sa part de marché est passée de 0,27 % en mars à 1,89 % en avril.

En combinant cette part de marché à celles d’autres distributions, le système d’exploitation open source Linux se situe maintenant à 2,86 %. Si la baisse peut inquiéter Microsoft, certains ont tenté de trouver une raison à cela. Pour beaucoup, la baisse de l’utilisation de Windows 10 en avril 2020 correspond au verrouillage mondial dû à la pandémie de Covid-19. Pas mal d’entreprises ont fermé leurs bureaux. Pour celles qui fonctionnent, leurs employés travaillent depuis la maison et utilisent la plupart du temps leurs propres ordinateurs portables et PC pour accomplir leurs tâches.

Selon eux, alors que les entreprises utilisent massivement Windows 10 sur leurs machines, il semble que les particuliers s’intéressent de plus en plus à macOS et à Linux. Cela dit, si les chiffres continuent de baisser et que ses rivaux continuent de croître, il pourrait y avoir lieu de s’inquiéter. La suggestion estimant que les entreprises aiment Windows, mais que leurs employés l’aiment un peu moins, ne plaira pas non plus à Microsoft.

Source : NetMarcketShare

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Cette baisse du nombre d’utilisateurs devrait-elle inquiéter Microsoft ?
Qu’est-ce qui justifie cette croissance de la part de marché de Linux selon vous ?

Voir aussi

OS desktop : Linux a plus de 3 % de parts de marché selon StatCounter et Net Applications si l’on inclut Chrome OS parmi les distributions Linux

La part de marché des ordinateurs de bureau sous Linux est à peu près la même qu’en 1997 – 1998, mais l’OS reste largement utilisé sur les supercalculateurs et serveurs

macOS Catalina est disponible : l’OS se sépare d’iTunes au profit d’Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV et permet de se servir d’un iPad comme second écran avec Sidecar

Windows 10 intègre le sous-système Windows pour Linux (WSL) à l’explorateur de fichiers, les Insiders pourront le tester dans le Build 19603 publié par Microsoft

Source

Sharing is caring!

Leave a Reply